Comment le piano et la musique animent ma vie


Bienvenue sur mon blog, et merci pour votre visite !

Papillon – Pièce Lyrique op 43 no 1

0 Commentaires

Papillon est le premier morceau que j’apprends du compositeur norvégien Edvard Grieg. Les pièces lyriques dont fait partie ce Papillon sont très belles, et plusieurs mériteraient d’être travaillées.
Vol du Papillon de Grieg

Présentation de Papillon

Papillon est une des très nombreuses pièces lyrique de Grieg. C’est la 1ère pièce du 3ème recueil (op 43) composé en 1886. C’est une pièce d’une incroyable légèreté et d’une grande rapidité (comme un papillon, pas comme un bourdon, me dirait ma prof de piano).
Malgré le caractère léger de la pièce (Allegro Grazioso), les nuances passent du pianissimo au forte puis au fortissimo.
Le premier thème (et ses modulations) s’approche plutôt du vol du papillon, alors que le deuxième thème (et ses modulations) ressemble plus au butinement de l’insecte. Tout au moins c’est ce que j’essaie de me figurer lorsque je joue cette pièce !

Mon apprentissage de Papillon

Le déchiffrage et la mise en place de cette pièce n’a pas été très difficile, malgré quelques déplacements à la main gauche qu’il faut anticiper. Le morceau n’est pas trop long, et c’est les mêmes motifs qui sont répétés plusieurs fois.
La difficulté pour moi de ce morceau, c’est d’atteindre l’Allegro Grazioso !
D’abord, une fois les notes connues, je devais rendre cette pièce très très légère (Grazioso), comme le papillon bien sûr. J’ai donc passé un certain temps à alléger mes phrases, en essayant d’abord de moins articuler les doigts.
Ensuite, une fois toutes les notes et les phrases mises en place, il m’a fallu accélérer progressivement le tempo. Je crois que j’ai presque atteint l’Allegro. Mais certaines interprétations sont vraiment trop rapides, à un point qu’on n’entend plus vraiment la musique des notes…

Quelques interprétations de Papillon

Je vous propose deux interprétations de ce Papillon.
D’abord par Emil Gilels, disponible sur Deezer.
Mais je préfère écouter le tempo qu’a pris Ivana Gavric, que vous pouvez voir sur Youtube :

Laisser un commentaire